Utilisation des foyers fermés et foyers à bois

NB : Avant de faire fonctionner votre foyer ou insert, lire attentivement cette fiche conseil.

Lisez également la notice d'utilisation de votre appareil édité par le fabricant.

ATTENDRE 72 heures minimum après installation avant de démarrer l'appareil.

1. MISE EN ROUTE ET FONCTIONNEMENT

Veuillez à faire de petites fournées au début pour « roder » votre foyer ou insert. Ouvrez la grille d'air extérieure. La régulation se fait grâce à un volet d'air situé sur l'avant ( volet d'air primaire). Ce n'est pas une régulation d'ambiance, mais une régulation de combustion. Vous devez ouvrir le volet au démarrage du feu et charger des produits solides d'allumage classique, de préférence fabriqués à partir de composants naturels (bannir les allume-feu gel ou liquide) et rajouter du petit bois bien sec (3 à 5 de diam maxi). Fermez le volet de tirage en fonction de l'intensité du feu. Ouvrir également au départ le volet d'arrivée d'air secondaire au maximum. But recherché ; favoriser l'évacuation rapide des condensats se formant en début de combustion. Dès que la braise est formé, ajoutez au maximum 2 petites buches (8-12 cm de diamètre) . Il faut bien garder la porte fermée. Laissez le bois se consumer en régulant l'intensité du feu avec le volet d'air secondaire, le volet d'air primaire étant généralement fermé dès que l'appareil est monté suffisamment en température. NE PAS RECHARGER ENSUITE. La température atteint facilement 500°C à l'intérieur de l'âtre. Réaliser cette opération 3 à 4 fois, de préférence avant la fin de journée, pour pouvoir – si nécessaire – aérer votre pièce de vie.

Pendant les premières utilisations, l'appareil peut dégager des odeurs (peinture neuve de l'appareil) ou des fumées par la vitre (joint d'étanchéité neuf, il doit prendre sa forme pendant quelques feux pour rendre étanche l'appareil) => situation normale et sans risque. NB : SI LES FUMEES PERCISTENT APRES 6 A 8 FEUX, NOUS CONTACTER).

Pour allumer le feu : Ne pas utiliser de papier journal, magazine, carton (création de gaufrette – suie + micro morceau de papier - dans le conduit, l'une des situations de risque d'incendie les plus importantes !)... Préférez des allumes feu à base de bois compressé. Evitez les allumes barbecue à base d'essence.

Quand le bois commence à brûler normalement, on contrôlera l'entrée d'air avec le régulateur situé sur la porte. Quand on ouvre le régulateur, on augmente la température et la consommation, si on ferme, on maintien la température et la consommation de combustible. Si les fumées ne montent pas dans le conduit dès l'allumage, ouvrez votre arrivée d'air frais murale ou une fenêtre à proximité de l'appareil pour mettre en dépression votre pièce de vie et facilité le dégagement des fumées dans le conduit.

Ne pas allumer de feu près de la vitre. Ne pas ouvrir la porte de l'appareil trop rapidement pour éviter l'aspiration de la flamme et que la fumée sorte : ouvrir 0.5 cm pendant 5 secondes avant d'ouvrir lentement.

L'appareil fonctionne au bois exclusivement. Le bois doit avoir au minimum 2 ans d'âge après la coupe et moins de 20% d'humidité. Le meilleur bois de chauffage est constitué par le bois d'abattage de feuillus courants (chêne, charme hêtre, frêne, orme...). Ce sont des bois denses dont la combustion dure. Les résineux (sapins, pins), brûlent plus rapidement et dégagent des déchets de combustion collants nécessitant des nettoyages du foyer plus fréquent. Ils ont cependant un meilleur pouvoir calorifique (veillez cependant à ne pas charger le foyer à plus de 50% et veillez que la coupe est été faite avant le mois de mars : monté de sève). Le peuplier et le tilleul sont déconseillés. Ne brûlez jamais de sciures ou de granulés de bois dans votre appareil. L'effet serait comparable à de la poudre à canon !

Il est interdit de garnir complètement le foyer avec du bois et de laisser grand ouvert le volet d'admission d'air sur l'avant de l'appareil. En effet, la chaleur extrême dégagée fera dilater les parois (voire rougir), et entrainera donc une surchauffe (non pris en garantie).

Un foyer s'alimente régulièrement (1 buche toutes les 2 à 3 heures). C'est beaucoup plus efficace. C'est l'accumulation de la chaleur qui fera progressivement monter en température votre maison.

Toutefois, pour « passer la nuit », le foyer peut être rempli au à moitié mais toujours volet d'air avant fermé. La combustion sera ainsi lente mais une combustion lente encrasse . NB : Un foyer acier ne doit JAMAIS être chargé à plus de 50 % de sa capacité, pour plus de précisions concernant la quantité à charger, consultez la notice du fabricant fournit.

 

2. ENTRETIEN

Nettoyez complètement l'intérieur de l'âtre à la fin de la saison de chauffe (les cendres captent de l'humidité pendant l'été, risque de rouille) .

Ne nettoyez jamais votre insert (foyer ou capotage) avec de l'alcool, de l'eau, du gasoil, du fioul, des huiles diverses ou de l'essence. Seul un peu d'huile de lin pour nettoyer l'âtre des appareils en fonte pendant l'été.

Pour l'extérieur, jamais de produits chimiques ou d'eau. Un simple chiffon sec (non pelucheux) suffit souvent pour l'extérieur, et toujours à froid (foyer éteint et froid).


Videz le cendrier lorsqu'il est rempli à moitié. Les cendres ne doivent pas toucher la grille du foyer. En vidant le cendrier, s'assurer que les cendres sont bien éteintes car elles peuvent se consumer encore pendant 24 heures et être la cause d'un incendie.

Pour éviter les brûlures, mettre des gants pour l'ouverture de la porte dont la poignée est très chaude pendant le fonctionnement de l'appareil.

Ne pas brûler dans le foyer des déchets ménagers surtout les déchets plastiques.

En cas d'éraflures, de peinture écaillée, ne repeindre qu'avec de la peinture résistante à 700 °C minimum.

Nettoyage de la vitre : uniquement des produits spécifiques au nettoyage de vitre de foyer (disponibles en magasin). Ne pas pulvériser sur la vitre car risque de dépôt sur le joint ce qui nui à son efficacité dans le temps. Pour l'entretien courant vous pouvez utiliser.

RAMONER fréquemment : si chauffage principale => 2 ramonage par an (1 ramonage l'hiver- janvier, février - puis un en fin de saison – mai, juin, juillet).

 

3. CONSIGNES DE SECURITE

Aucun matériau inflammable ne doit être à moins d'1.50 m du foyer. Ne jamais poser un aérosol ou un produit en bombe sur ou à proximité de votre appareil. Le foyer rayonne fortement en façade et il faut faire attention à ne pas se brûler à son contact. Tenir les enfants en bas âge éloignés.

Le foyer ne doit fonctionner qu'avec la porte fermée. Attention : la poignée peut être très chaude, utiliser le gant de protection fourni avec l'appareil. Ne toucher aucune partie de l'appareil en fonctionnement, sans protection anti-chaleur adéquate. L'appareil peut être chaud même après 4 h d'extinction du feu.(braise sous la cendre).

Veuillez protéger un plancher de bois avec du carrelage par exemple, ou plaque de protection acier ou verre sécurit (disponible en magasin). Pour toute installation non réalisée par Quimper Cheminées n'hésitez pas à nous demander conseil.

Attention : certains conduits métalliques bon marchés sont valables pour les fumées de GAZ, de FIOUL mais NON COMPATIBLES pour les fumées de bois.

 

IL EST INTERDIT DE :

  • Stocker le bois devant la porte et les côtés immédiat du foyer, sauf niche protégée.
  • Sécher les vêtements ou les chaussures à proximité du foyer (distance 1.50 mètre minimum)
  • Enlever la grille en fonte, pierre réfractaire, vermiculite (sauf pour nettoyage à froid)
  • Laisser la porte du foyer ouverte pendant la combustion sans surveillance
  • Utiliser des bûches plus longues que le foyer
  • Faire surchauffer l'appareil
  • Utiliser de l'essence, de l'huile, des diluants, du papier, etc... pour allumer le feu
  • Confier l'utilisation de l'appareil à un enfant de moins de 15 ans
  • Changer ou modifier la construction du la cheminée.

N'oubliez pas un accessoire indispensable pour votre sécurité !!! : Il s'agit d'un détecteur de monoxyde de carbone, analysant l'air en permanence, et vous avertissant de la présence de ce gaz inodore, incolore et mortel dû à une mauvaise combustion! Tous les ans des accidents ont lieu, en particulier quand il fait une température extérieure moyenne, qui réduit le tirage naturel des conduits de fumées ou des ventilations naturelles! (plus il fait froid, plus le tirage naturel est facilité).
La présence de détecteurs de monoxyde de carbone doit être en partie basse à hauteur de tête de bébés ou d'animaux, dans la pièce où se trouve l'appareil, et dans les chambres à coucher ou le couloir qui y mène. Pas besoin de prise de courant, il fonctionne avec des piles.

GARANTIE DU FABRICANT

Le fabricant garantit le bon fonctionnement de l'appareil, si les conditions de transport, de stockage et d'utilisation sont respectées. La garantie ne couvre pas les petits défauts tels que défauts de joints, éclats de peinture etc.... dus au transport, à la mauvaise utilisation ou la surchauffe de l'appareil. La vitre n'est pas garantie.(elle résiste à 750°C mais pas aux chocs). Elle peut être vendue séparément si un jour vous la brisez.
Cf : notice et garantie du fabricant de l'appareil.

POUR TOUTES QUESTIONS PERMETTANT LE BON FONCTIONNEMENT DE VOTRE CHEMINEE A BOIS TOUTE L'EQUIPE DE QUIMPER CHEMINEES SE TIENT A VOTRE DISPOSITION