Nos poêles à bûche

Des formes arrondies et épurées, une ligne à la verticalité affirmée, un style métallique design et des performances très actuelles, font de ce type de poêles des appareils contemporains.

Ils portent donc bien leur nom : poêles modernes.

Comment ça marche ?

Le poêle à bûches classique est un foyer fermé, dans lequel des bûches sont brulées pour générer de la chaleur dans la pièce où se trouve le chauffage.

Il s'agit donc d'un chauffage par convection qui aspire l'air soit dans la pièce soit directement à l'extérieur selon le modèle et l'étanchéité du poêle. L'air est ainsi chauffé dans le foyer avant d'être rejeté dans la pièce. Il s'agit donc d'un bon chauffage d'appoint, mais il peut être suffisant dans une maison à la conception moderne et écologique, où l'isolation est performante.

Une conception moderne

Le poêle moderne se distingue des autres par son esthétique. Résolument moderne, elle présente la caractéristique d'être le plus souvent de forme arrondie et lisse. Sa forme verticale caractéristique laisse une grande place à la vitre, qui s'étire sur une grande partie de la hauteur du poêle, idéal pour jouir de la vue des flammes.

Construit en matériaux métallique, le poêle moderne offre donc un aspect décoratif au goût du jour qu'il partage souvent avec les poeles à granules.

Les fabricants, conscients des exigences esthétiques de français aujourd'hui, permettent le plus souvent de personnaliser les poêles à bois, en proposant divers habillages, afin d'avoir le choix de la couleur et de la texture.

Comment choisir un poêle à bois?

Voyons désormais les éléments qui permettent de les différencier et de faire un choix entre différents poêles modernes :

  • La puissance du poêle mesurée en Kwh doit être adaptée à votre besoin (fonction du volume en m3 à chauffer plutôt que la surface en m2)
  • La performance mesurée par le rendement mais aussi par les faibles émissions en CO et en particules.
    Cette performance dépend notamment du type de combustion permise par le poele : combustion simple, double combustion.
  • La taille des buches souvent 25/33cm ou 50cm
  • Les matériaux utilisés : l'acier (fonction des alliages) va vite monter en température pour diffuser le chaleur rapidement quant la fonte va chauffer plus longtemps. En termes techniques, on dira que la fonte à une meilleure inertie thermique vs conductivité thermique), ce qui permet un meilleur confort, une meilleure diffusion, et des économies en faisant moins osciller la température dans la pièce.
  • L'autonomie qui va être influencée par le poids de l'appareil et par l'utilisation (ou non) de pierre au sein du brasier. Ces pierres conservent la chaleur et la libère doucement
  • L'étanchéité : certains poêles prennent peu d'air dans la pièce et s'ils sont raccordés, vont chercher l'air comburant à l'extérieur ou dans des vides d'air.
  • L'habillage qui au delà des couleurs, va donner un style (fonction du fait qu'on utilise de la faïence, de la céramique, des pierres comme le grès) et va permettre un dégagement de la chaleur dans la durée.
  • Les options, trop nombreuses pour être toutes citées, comme les "poeles 360" ( qui tournent autour d'eux mêmes et vous permette d'orienter la flamme vers vous), les chauffe plats etc...

Venez nous visiter zone de l'Hippodrome à Quimper. Quimper Cheminées répondra à toutes vos interrogations.